Victoire syndicale de la FNSEA contre l'agribashing (L214)

Retour Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

En mai dernier, nous alertions le ministre de l’Education nationale de nos craintes face à la création de la branche « éducation » de L214 chargée de développer et diffuser des outils pédagogiques anti-élevage dans les salles de classe.
 
Cette annonce s’est rapidement suivie des faits puisque de nombreuses interventions et animations en milieu scolaire, des classes élémentaires aux lycées, ont été répertoriées par notre réseau sur l’ensemble du territoire national.
 
Face à cette incompréhension, notre courrier resté sans réponse a fait l’objet d’une relance en novembre dernier, afin de réclamer la suspension de ces interventions antispécistes en milieu scolaire.
 
C’est dorénavant chose faite, puisqu’une circulaire, dont nous nous sommes procuré une copie, vient d’être adressée à l’ensemble des établissements scolaires nationaux et aux rectorats.
 
Il est explicitement demandé aux chefs d’établissements et recteurs de « respecter les orientations de la politique éducative mise en œuvre » par l’Etat.
 
Il est rappelé que l’éducation à l’alimentation doit « permettre aux élèves d’apprendre à bien se nourrir, à travers une alimentation saine et équilibrée ». Les interventions proposées par l’association L214 « ne s’inscrivent pas dans ce cadre ».
 
Au regard de cette première et importante victoire syndicale, nous vous appelons à la vigilance pour faire pleinement appliquer ces règles auprès des chefs d’établissements de votre département.

Ensemble pour la réussite de nos territoires !

Ensemble pour la réussite de nos territoires !

Toutes les émissions dans la médiathèque