Certificat individuel : Employeurs, la FRSEA vous sensibilise et vous aide à appréhender au mieux cette nouvelle obligation

Retour Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

A compter du 1er octobre 2014, la détention du certificat individuel sera obligatoire pour toute personne salariée ou non, qui utilise, conseille, vend et distribue des produits phytosanitaires à titre professionnel.

Un certificat individuel obligatoire !

Ainsi, toutes les tâches au sein de l’entreprise impliquant l’utilisation ou le contact avec des produits phytopharmaceutiques de l’encadrement d’équipe à l’application en passant par la vente ou la mise en vente de produits, nécessiteront le certiphyto.

Les salariés réalisant ces tâches devront ainsi le détenir pour continuer à exercer leurs activités.

Vos salariés sont peut-être concernés !

Beaucoup d’employeurs s’interrogent sur cette nouvelle obligation :

- Mon salarié doit-il passer le certiphyto s’il ne traite pas mais qu’il est néanmoins en contact avec les produits ?

- Quelles sont les démarches à effectuer pour obtenir ce certificat ? ;

- Comment gérer l’absence de mon salarié lorsqu’il est en formation ? ;

- Puis-je avoir une aide  pour  le remplacer le temps de cette formation ? ; etc.

Pour répondre à vos questions et vous permettre d’anticiper la formation de vos salariés : un guide a été réalisé pour vous accompagner dans la gestion de votre personnel vis-à-vis de cette nouvelle obligation.

Télécharger le « guide pratique de l’employeur, spécial certiphyto »

 

Ensemble pour la réussite de nos territoires !

Ensemble pour la réussite de nos territoires !

Toutes les émissions dans la médiathèque