Interculture après colza: le sol doit être couvert pendant un mois

Retour Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Dans le cadre de la Directive Nitrates, le Programme d'Actions Nationales (du 23 octobre 2013 pour la réduction des nitrates d’origine agricole en zone vulnérable) impose une gestion des intercultures courtes, notamment entre la récolte de colza et le semis de blé. Il est possible de broyer les tiges restantes, après récolte. Vous avez le choix de travailler le sol ou non, juste après récolte.

La couverture des sols est obligatoire dans les intercultures courtes entre une culture de colza et une culture semée à l'automne. Elle peut être obtenue par des repousses de colza denses et homogènes, qui doivent alors être maintenues au minimum un mois.

Toutefois, sur les îlots culturaux infestés par le nématode Heterodera schachtii et recevant des betteraves dans la rotation, les repousses de colza peuvent être détruites toutes les trois semaines. L'exploitant devra tenir à disposition de l'administration les justificatifs démontrant l'infestation de l'îlot cultural et la présence de betterave dans la rotation.

Pour plus d'infos, contactez votre FDSEA:

- Pour le Nord: 03.27.09.19.26

- Pour le Pas-de-Calais: 03.21.60.57.13

Ensemble pour la réussite de nos territoires !

Ensemble pour la réussite de nos territoires !

Toutes les émissions dans la médiathèque